Marilyn BAZIN Sophrologue
Sophrologie et Yoga près d'Avignon
32 chemin des Falaises, 30400 Villeneuve-Lès-Avignon
 
Disponible aujourd'hui de 8h à 19h
 
07 81 65 84 58

FAQ

Questions fréquentes

Qu'est-ce que la sophrologie ?

La sophrologie est à la fois une science, une pratique et un art de vivre mieux, plus lucide et plus conscient.

Elle permet "d'être" plus que de "paraître".

Alfonso Caycedo, neuropsychiatre espagnol crée le néologisme de "sophrologie" en 1960 pour nommer la recherche et les pratiques qu'il vient de mettre au point dans sa clinique à Barcelone.

Étymologiquement, le mot sophrologie et issus du grec ancien:

_ " SOS" harmonie, équilibre

_ "PHREN" conscience, mental

_ "LOGOS" science, étude

SOPHROLOGIE devient donc la science qui étudie la conscience en harmonie avec le corps.

La sophrologie considère l'homme comme un "être indivisible": le corps et le mental sont indissociables; mais également comme "être transcendant", c'est-à-dire, apte à utiliser toutes ses potentialités pour vivre harmonieusement.

La sophrologie, encore réservée au monde médical (obstétrique) il y a quelques décennies, devient aujourd'hui une solution à de nombreuses situations de mal-être créées par l'évolution rapide de notre société qui engendre un flux croissant d'émotions.

Cette société où dominent les médias, privilégie en effet le sensationnel et les images-chocs au détriment de l'analyse sereine des événements et de la recherche objective de solution.

En pratiquant la sophrologie, nous allons participer nous-mêmes au développement de notre conscience.

La sophrologie est en fait, le résultat d'une géniale synthèse, de pratiques orientales millénaires (Hatha Yoga - zen japonais - techniques bouddhistes) et de techniques occidentales plus récentes (training autogène de Schultz - Jacobson etc.). Elle est également inspirée par deux principaux courants philosophiques: l'humanisme et la phénoménologie.

*************************************

"À une époque où le "négatif" est très présent, la sophrologie offre à chacun la possibilité de renforcer ses structures "positives" et d'être plus actif et plus efficace dans le monde, sans en subir les conséquences néfastes. La première étape de cette aventure personnelle est d'abord le désir de s'améliorer, de vivre mieux, d'être en harmonie avec soi-même et avec les autres; la persévérance enfin permet de renforcer la conscience d'être et mène à un nouvel art de vivre."

Bernard SANTERRE

Président du syndicat des Sophrologues Professionnels

*************************************

Qu'est-ce que la sophrologie n'est pas ?

DE LA RELAXATION ⛔

Certes, il y a de la relaxation dans la sophrologie, mais la sophrologie comporte bien plus que des exercices de relaxation. Alors que cette dernière sert simplement à relâcher les tensions, la sophrologie est une réelle découverte de soi-même et un élargissement du champ de conscience.

DE LA GYMNASTIQUE ⛔

Bien qu'il existe en sophrologie des mouvements, ceux-ci se pratiquent après que le sophronisant se soit placé au niveau sophroliminal (niveau de conscience entre veille et sommeil).

DE LA PSYCHOTERAPIE ⛔

En sophrologie c'est le corps et non l'intellect qui travaille. Avant d'explorer le passé et de faire remonter les émotions, il est nécessaire de bien ancré le corps dans le présent. La sophrologie et en amont des mots et des interprétations. Elle travaille sur les sensations et les émotions présentes.

UN TRAVAIL FOCALISE SUR CE QUI NE VA PAS ⛔

Le sophrologue travaille sur le positif et développe le bien-être. C'est prendre conscience des zones agréables au lieu de focaliser sur les régions douloureuses.

UN POUVOIR POUR LE THÉRAPEUTE⛔

Le sophrologue n'est pas détenteur d'un pouvoir. Il accompagne dans le cadre de sa réalité objective et avec la plus grande humilité possible, la personne qui le consulte.

UN SAVOIR FAIRE ⛔

Le sophrologue accompagne les individus à développer UN SAVOIR ÊTRE plus qu'un savoir-faire. Il doit avoir vécu lui-même sa propre évolution avant de pouvoir prétendre accompagner les autres.

Quels courants de pensée inspirent la sophrologie ?

Ces sources philosophiques sont doubles. 

Il s'agit de l'important courant de la pensée grecque tel qu'il a été développé par Socrate et Platon (cf. Mythe de la caverne), mais également un courant beaucoup plus récent comme la phénoménologie (HUSSERL) qui donnera notamment en France l'existentialisme de Jean-Paul SARTRE.

La sophrologie va plus particulièrement s'appuyer sur la phénoménologie de la perception, développée par Maurice MERLEAU-PONTY.

En sophrologie, le développement de la conscience passe par la prise de conscience des sensations qui sont les fruits de nos perceptions sensorielles. Cette attention portée aux sensations replace obligatoirement le sophronisant dans l'instant présent et dans son corps.

La phénoménologie permet de s'intéresser à l'homme à travers ses ressentis et ses sensations tel que vécu par lui et simplement comme un phénomène qui se produirait pour "la première fois". C'est ce vécu authentique dépouillé de tout savoir et de toute connaissance qui constitue une connaissance de soi corporelle, complémentaire aux savoirs intellectuels.

Par ailleurs, les racines philosophiques humanistes font de la sophrologie beaucoup plus qu'une simple technique de bien-être. Il s'agit d'une véritable science de la conscience et un art de vivre en harmonie avec soi-même, les autres et le monde. 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre RDV